le Global Consciousness Project (GCP)

 

Un RESEAU MONDIAL de générateurs aléatoires montre des anomalies de fonctionnement en relation avec des événements touchant des millions de personnes. Ces résultats interrogent l’image commune de notre monde, mais des analyses indépendantes confirment ce comportement inattendu et indiquent qu’ils ne peuvent pas être attributs à la physique ordinaire, ou aux champs électromagnétiques. Le Global Consciousness Project (GCP) est un projet en collaboration internationale, créer en 1998, pour étudier un aspect méconnu de relation de la conscience de l’homme avec le monde physique. Nous avons mis en place un réseau de générateurs numériques aléatoires (GNA) présents en plus de 50 points du globe, de l’Alaska aux îles Fiji, sur tous les continents, et sur la plupart des fuseaux horaires. La mappemonde, en dessous, situe chacune de ces bases d’acquisitions par un point lumineux.

Map of egg locations around the world

    

 

Le GNA génère une séquence de bit informatiques. Les échantillons sont fournis par un bruit quantique, traduit en une séquence non prédictible de zéros et de uns. Un logiciel, présent sur chaque ordinateur, acquière les données du GNA, les mémorise localement, et envoit les nouvelles données, toutes les 5 minutes, au serveur de Princeton

 Orion RNG

 Mindsong MicroREG

 

 

ACQUISITION DES DONNEES   Chaque seconde, chaque GNA produit un « essai » constitué du traitement de 200 bit. Ce processus peut être comparé à l’action de lancer 200 fois une pièce de monnaie, le résultat présentant une majorité de pile ou de face. Les figures ci-dessous montrent les données obtenues: 1) les tirages chaque seconde. Sommation moyenne à 100 pour un essai; 2) l’ensemble des données pour 48 eggs pour une journée compléte, période de 15 mn; 3) les déviations cumulées de chaque egg

 

Raw random noiseRaw random noiseCumdev 48 eggs

 

 

  RÉSULTATS GRAPHIQUES   Le flot de données des capteurs tend à s’éloigner des valeurs attendues lorsqu’un événement publique génère une communion de pensées ou d’émotions. Les exemples ci-dessous montrent les déviations cumulées obtenues durant de tels événements. Généralement, les données du GNA oscillent autour de la ligne du zéro, jusqu’à ce qu’une déviation significative, visualisée par un tracé au-dessus de la courbe P, tend à indiquer que quelque chose a changé dans le comportement du capteur.

 

9/11 cum Z^2

Wellstone, US only

Chechen hostages

 

Event Description, Date N of REGs Resolution Chisquare DF

Probability

1. bombardement d’une ambassade, 7 August 1998 3 15-min 69.5 36 0.00066
…….. …….. …….. …….. …….. ……..
80. Attaque terroriste, 11 September 2001 37 1-sec 667.587 600 0.028
…….. …….. …….. …….. …….. ……..
120. EarthDance 2002, 12 October 2002 50 1-sec 592.809 600 0.575
121. catastrophe a�rienne de Wellstone, 25 October 2002 51 1-sec 625.338 600 0.229
122. prise d’otages Chechene, 26 October 2002 51 1-sec 604.693 600 0.439

 

 

 

 

 

 

 

 

INTERPRÉTATION   Le tableau de droite montre un extrait de 122 événements considérés durant les quatre dernières années. La probabilité globale pour obtenir de tels résultats par le hasard est de l’ordre de 1 pour 1 million.

Le graphique suivant montre l’historique des résultats pour ces quatre années.

Grand Cumulative<br /><br /><br /><br /><br /><br /><br />Chisquare, Formal Tests

 

 

 

 

 

 

 

Le tracé (ligne rouge) devrait être horizontal pour des données aléatoires, mais son allure indique que quelque chose a affecté le comportement du réseau des EGG. L’effet est de faible amplitude, mais très significatif. Nous ne savons pas encore comment expliquer ces relations subtiles entre des événements d’importances pour les hommes et les données obtenues, mais elles sont indéniables. Ces résultats montrent à l’évidence que le monde physique et le monde de l’esprit humain sont liés d’une relation encore inconnue.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus